LCA

Le Cambodge Autrement

Voyage au Cambodge HORS DES SENTIERS BATTUS

Dans la famille à la campagne
Chez notre cousine Samphois
Sur le Tonlé Sè San
Hors des sentiers battus

Un marché sans touristes

Marché central Phnom Penh

Kep, l'ile des lapins, Koh Thunsay
No comment !
Nous vous expliquerons
Angkor. The Bayon

Welcome Cambodia

us france espagne italie

Au Cambodge :

petit futé TripAdvisor

 

Les pages jaune du Cambodge

Pages jaune au Cambodge

 

HUG MAGAZINE : Cambodge

Contactez-nous

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ou

Par téléphone

S'inscrire sur LCA Accès aux prix etc...

Pour un accès complet : Demandez les codes /émail

Rejoignez-nous

google facebook youtube drapeau italie

La vie ...

Nos partenaires

Les avis sur l'agence :

Angkor Wat, le temple le plus fameux…

 BAKONG, LOLEI & PREAH KO (le Bœuf sacré)

Les temples des Roluos,

 

Le groupe Roluos, datant de la fin du IXe siècle, est le plus ancien site des 600 ans de la période d'Angkor ouvert aux visiteurs.
Les trois temples appartenant à ce groupe important ont des caractéristiques similaires d'architecture, de décoration, de matériaux et  de méthodes de construction, qui se combinent pour révéler le début de la période classique de l'art khmer.
Roluos est le site d'un ancien centre de la civilisation khmère connu comme Hariharalaya (la demeure de Hari-Hara '). Quelques 70 ans après, Jayavarman II établit sa capitale sur le mont Kulen en 802 inaugurant la période d'Angkor, le roi transféra la capitale à Hariharalaya, peut-être pour une meilleure source de nourriture ou par interêt militaire. Il est mort à Roluos en 850. Il est généralement admis que ses successeurs sont restés là jusqu'à ce que la capitale fut transférée à Bakheng en 905.
Architecture : les bâtiments du Groupe Roluos se distinguent par de hautes tours en briques de forme carrée sur des socles. L'ouverture à l'Est, avec de fausses portes sur les trois autres côtés. Comme il est typique de cette période, la brique a été utilisée pour les tours et le grè sculpté pour des zones telles que des colonnes, des linteaux et des niches décoratives.